Papa à la mater’, mode d’emploi…

Disguised comic book superhero
Disguised comic book superhero adult man under cover opening his shirt template illustration

La valise pour la mater’ est fin prête depuis des semaines ? Vous êtes parée à toutes les éventualités ? EGOISTE, va ! Blague à part, vous avez pensé au papa ? Bah oui quoi, lui aussi a besoin d’un petit sac spécial FUTUR PAPOUNET pour pallier aux petits tracas de la maternité…

La délivrance approche et ce moment tant attendu ne manque pas de vous stresser vous, mais aussi, et on l’oublie trop souvent, celui qui a gentiment donné la petite graine. Le bien nommé futur papa. Alors que la valise pour la mater’ a été vérifiée des douzaines de fois, que vous êtes certaine d’avoir pensé aux 14 bonnets, 17 paires de chaussettes, bodies jusqu’à la taille 6 mois (on ne sait jamais) et couches triple épaisseur (pour vous, hein?!?), il semblerait qu’un petit détail vous ait échappé… Et pour Papa, on pense à quoi ?

Un thermos, évidemment

Ça tombe sous le sens et pourtant, on retrouve bien des papas en désespoir devant la machine à café, en train de gratter nerveusement les fonds de leurs poches pour y trouver quelques piécettes salvatrices. Et oui, à la maternité, il faudra tenir le coup, parfois même pendant de looooongues heures d’interminable suspense. Alors un petit coup de pouce caféiné n’est pas de refus. D’autant plus qu’avec un thermos, Futur Papa aura moins l’occasion de vous abandonner pour un petit tour dans les couloirs, où traînent parfois de bien trop jolies infirmières. Ouf !

Un cale-tête s’il vous plaît

Alors là, je fais amende honorable. Prête à accoucher, j’avais une foule de gens autour de moi qui faisaient leur maximum pour que je sois à l’aise, bien, tout simplement. Et je me souviens de mon homme, calé comme il le pouvait sur un fauteuil bien trop petit et pas très rembourré, la tête qui flanchait de fatigue, alors que moi, en parfaite Reine, je profitais d’une avalanche de coussins hyper moelleux. En vérité, je vous le dis, un petit cale-tête, c’est tout bête, et ça peut sauver les cervicales de votre cher et tendre ! Un peu de pitié, mince…

Des mags à gogo

Bon alors là, c’est surtout pour que votre homme ait de quoi s’occuper quand vous serez en train de gigoter sur votre balle géante ou de souffler comme un caniche avec votre sage-femme. Bien qu’il soit toujours préférable qu’il reste à vos côtés, il se peut que quelques examens lui soient gentiment déconseillés. Il aime les quads, la pêche, le foot ou la danse classique ? Peu importe mais faites le plein, il sera tout chose de la petite attention que vous lui avez réservée…

Un gant de boxe (oui, oui!)

IN-DI-SPENSABLE ! Bon allez, pas de chichis, accoucher n’est pas non plus une sinécure. Et si les futures mamans souffrent pendant l’expulsion, c’est bien souvent Papa qui trinque. Des petits coups plus ou moins violents, parfois des noms d’oiseaux : on excuse presque tout à la femme qui donne la vie. Mais alors la main broyée, ça, c’est inhumain (dixit mon Zom). Un gant de boxe ? J’exagère peut-être un peu. Mais bon, à y réfléchir de plus près, ça sera peut-être une éventualité à envisager. Le seau de glace pilée, ça marche aussi…

Photos ou vidéos ?

Une naissance, c’est sans doute LE moment le plus important de toute une vie. Alors mieux vaut ne pas se louper. Une bardée d’appareils photos (parfois un jetable peut aussi vous sauver la mise en cas d’oubli de batterie), un smartphone ou une caméra : oui Madame, il va falloir poser ! Attention pour autant à bien vous mettre d’accord avec votre cher et tendre sur ce que vous voulez immortaliser ou non, au risque de le voir débarquer caméra au poing devant votre entrejambe en chantier…

Un portable, avec forfait illimité et chargeur intégré

Alors ça, c’est LA mission du jeune papa. A peine aura-t-il eu le temps de couver du regard sa petite merveille et sécher ses quelques larmichettes, il lui faudra prévenir belle-maman, cousins germains, voisines et boulanger du coin. Là encore, on s’y prépare ! Un ou deux portables, un forfait SMS illimité et un chargeur seront de rigueur. Allez, pas de pression inutile, un petit texto général fera l’affaire, le principal étant qu’il profite lui aussi de ce joli moment d’éternité…

Un petit cadeau…

Mettez votre meilleure cop’s dans la confidence ou glissez-lui ces quelques pages sous l’oreiller. Un bijou, une bouteille de champ si vous n’avez pas prévu d’allaiter ou un plateau de sushis… Une petite attention pour la femme de sa vie ne sera pas de refus… Évidemment !

De mauvais goût ?

Oui, il y a quelques petites choses à éviter pour ne pas froisser une future maman. Un casque audio vissé en permanence sur la tête, un smartphone qui retransmet THE match à ne pas rater, des boules Quies ou un pack de bières : tout ça n’est pas vraiment de bon goût si Futur Papa ne désire pas s’attirer les foudres se sa compagne…

 

2 réflexions sur “Papa à la mater’, mode d’emploi…

  1. Le mien a apprécié le coussin tour de cou, pensez aussi à qqes paires de chaussettes et change de ss vêtement s’il dort à côté de vous dans la chambre (il est resté 3 jours non stop avec moi, ça lui a manqué !) …. et quand je demande à mon homme ce qu’il aurait voulu de plus  » que tu ne souffres pas » … ❤ ❤ ❤

    J'aime

  2. Pour ma part je n est pas eu besoin de tout ça sauf peut être des pectoraux de rechange.
    En effet ma fille était pressé de voir son papa.
    Quand nous sommes arrivés à la mater’ un monitoring d une heure (la aussi l attente est longue.) Pour entendre  » dilatation à 2 un peu de marche et on ce revoit dans1 petite heure » .
    Ma femme, très motivé, m as dit qu’ elle avait faim donc direction le centre commercial non loin de là mais une personne censés aurait voulu y aller en voiture maiiiiiis noooooon à pied c est plus simple et puis « elle m as dit de marcher 1h » ne jamais contrarié une femme enceinte.
    Je passe les détails de la route pour arriver au moment où tout est commandé et payé .
    On commence à manger et là ……
    Oui oui les contractions commence à faire vraiment mal (ma main droite s en souvient encore) donc ben le bon sandwich dans la poche et en route sauf que pas de voiture ,la route était plus longue au retour étrange.
    On arrive ENFIN au urgence mater’ et là j ai vu ma femme souffler longuement donc je vais chercher une sage femme ou infirmière (a partir du moment où elle a une blouse ça fera l’affaire) pour la prévenir que je pense que ma fille est bien motivé à sortir, mais là personne dans les couloirs …..
    J en vois une et je lui explique tout ça.
     » Ok je vais prévenir les sage femme »
    Et là les minutes sont looooooonnnnnngue .
    Bref monitoring, chambre de travail je crois… Bref chambre et là on attend que ça ce fasse.
    L anesthésiste qui ce fait attendre au point qu’ on ce demandait si ce ne serait pas complètement naturel.
    Mais enfin il arrive met ma femme à l aise et hop c est parti maman est presque stone.
    « et bien on va pouvoir y aller madame … Allez y poussez fort.. »
    C est à ce moment là où mes pectoraux on rendus l âme sauf qu’ il ne faut rien dire enfin pas de suite.
    « Non arrêté de pousser je suis pas prête »
    Faudrait savoir.
    Enfin je vois ma cherinette sortir.
    Et là le cordon à couper, bizarrement je ne sais pas pourquoi mais les questions résonnent:
    Je vais pas lui faire mal?
    Entre autre…
    Et juste après degainage de téléphone pour la première vidéo de notre petite fille.
    Une fois que les émotions sont un peu tombé (oui oui on en a aussi)
    Appel à tout le monde, enfin répondre aux 50 sms et message sur le répondeur.
    Oui le forfait illimité c est super.
    Après il y a eu planning de visite , je rigole mais c’est presque ça on gère les visites du jour quand on vois la tête de maman en arrivant le matin à 7h.
    Donc voilà l arrivée de ma petite léana qui maintenant à 7 mois.
    Mes pectoraux ce remettent doucement de cette agression.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s